J’ai lu | « Harry Potter and the Cursed Child » de Jack Thorne

couv27906898Titre français : Harry Potter et l’Enfant Maudit

Auteurs : Jack Thorne & John Tiffany

Editions : Little Brown

Sortie : 2016

Genre : Théâtre, fantasy

Pages : 330

Synopsis : « Etre Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus. »


Ah ! Ce livre était tellement attendu que je ne sais pas comment débuter cette chronique, et je m’en excuse si cela semble brouillon à certains moments. Pour moi et comme de nombreuses personnes, je me devais de découvrir cette pièce de théâtre. 

Vous l’auriez probablement remarqué, mais je n’ai pas cité J.K. Rowling comme auteur du livre. Pourquoi ? Certes, la saga Harry Potter a été écrite par l’incroyable J.K. Rowling, mais cette pièce n’a absolument écrite par elle et cela se ressent dans l’écriture. C’est pour cela qu’il est nécessaire de préciser l’auteur de cet écrit. La personne derrière ce script est tout simplement Jack Thorne avec l’aide de John Tiffany pour la mise en scène. J’ai entendu beaucoup d’échos disant que cela pourrait être une fanfiction. Et moi, qu’est-ce que j’en pense ? Etant donné que je n’ai jamais lu de fanfiction autour de la saga Harry Potter, je ne peux pas réellement donné mon opinion, mais dans tous les cas, je ne définis pas cette pièce de théâtre comme une suite et/ou huitième tome.

En toute honnêteté, j’ai beaucoup apprécié ce script malgré les petites choses qui chiffonnent. Retourner dans l’univers d’Harry Potter m’a fait un bien fou de dingue! Bien que je ne perçois pas cette pièce de théâtre comme un nouveau tome, j’avais exactement la même sensation que lorsqu’un nouveau tome sortait. Cela faisait presque dix ans que je n’avais plus ressenti cela à l’égard de la saga et ça m’avait particulièrement manqué d’être aussi excitée !

En découvrant les premières lignes, je n’avais aucun espoir face à ce récit ; j’entends par là que je ne m’imaginais rien. Je voulais simplement me laisser à nouveau transporter dans le monde magique d’Harry Potter. Plus les pages défilaient entre mes mains, plus je saisissais l’intrigue. Pourtant simple, celle-ci a su me satisfaire et convaincre. Mais quelque chose me dérangeait. Pourquoi faire un voyage dans le temps ; quel en était l’intérêt ? Au final, j’approuve, même si cela ne casse pas trois pattes à un canard. Par contre, les petits clins d’oeil par-ci, par là aux tomes donnent un grand plus et un énorme sourire aux lèvres.

Jack Thorne nous replonge immédiatement là où J.K. Rowling nous avait arrêté lors du septième et dernier tome de la saga. L’idée de nous remettre à cet instant précis où Albus Severus Potter est sur la plateforme 9¾ pour faire son entrée à Poudlard est bonne. Malgré le format différent, j’ai vécu la même ambiance que dans l’épilogue. Ce deuxième fils Potter est en cherche de son identité, perdu et agréablement touchant dès les premières lignes. Par contre, il se trouve qu’à certains moments, je ne pouvais guère le supporter… En particulier quand il est question de sa relation avec Harry. Pendant une grande partie du script, je n’ai plus su m’attacher à lui à cause de son arrogance et de sa « supériorité ». Heureusement, il a réussi à remonter dans mon estime, à mon plus grand des bonheurs. 

Un autre personnage a chaviré mon coeur à plus de 200% : Scorpius Malfoy. Je pense sincèrement qu’il s’agit DU personnage qui m’a le plus plu dans le script et je ne saurais pas vous expliquer pourquoi, mais je vais essayer. Ce jeune garçon aux cheveux blonds est exceptionnel. Son intérieur déchiré m’a donné l’impression d’être plus proche de lui que d’Albus. Comme Hermione, il y a bien des années auparavant, il ferait tout pour son meilleur ami quitte à ne pas être totalement d’accord avec les décisions. Malgré les périples qu’Albus le force à faire, il reste posé et d’une gentillesse incroyable. Et puis, l’amour qu’il a pour Rose Weasley est juste à tomber par terre. ♡ Je ne suis pas très « ship », mais celui-là, je dis oui sans aucune hésitation ! 

Et là, on arrive à un moment un peu moins drôle : les adultes. Que s’est-il passé dans la tête de Jack Thorne ? Pourquoi les a-t-il rendu aussi ennuyants que possible ? C’est juste inadmissible! Harry Potter, le célèbre survivant qui a battu Voldemort, est agaçant voire invivable. Au fil du temps, il a appris à extérioriser ses sentiments ? Généralement, j’aime beaucoup l’évolution d’un personne, mais pour moi Harry Potter n’a jamais su exprimer ses sentiments. Il se remettait constamment en faute comme s’il n’y avait que lui, mais non. J’avais qu’une envie : le gifler ! Bien heureusement, Ginny remonte étonnamment le niveau. Etrangement, Ginny en maman m’a plu alors que je ne la supporte pas. Tout en s’inquiétant pour sa famille, elle arrive à rester la tête haute et forte.

Ce qui suit est une incompréhension totale. Le fameux couple Romione – dont je ne suis pas spécialement fan – est devenu du grand n’importe quoi. D’un côté, Ron est présenté désormais comme un parfait imbécile qui n’est utile qu’à blaguer. Il n’a jamais été question que Ron soit vu comme le rigolo de la bande, il est bien plus que ça. D’un autre côté, Hermione reste fidèle à elle-même sans pourtant que j’arrive à m’y retrouver dedans. Au fil des ans, le meilleur à venir pour ce couple est le divorce ; ils ne sont pas fais l’un pour l’autre. 

C’est un sentiment étrange que j’ai vis-à-vis de Drago Malfoy. Sa présence m’a plus soulagée malgré que je n’aime pas particulièrement ce personnage. Il donne une touche de souvenir. Adolescent, il n’a jamais eu le choix à cause de Voldemort. A l’âge adulte, il est une personne ayant appris de son passé et l’affection grandiose qu’il porte pour son fils, Scorpius est sublime et sans mot. Les moments entre Harry et lui étaient des moments forts qui a du ravir plus d’une fan Drarry (ce qui n’est guère le pour ma part). 

Parlons maintenant spoilers… Ils sont au nombre de deux, mais j’ai besoin de les partager, excuse-moi ! Si tu n’as pas lu le livre ou que tu attends la version française, je te conseille d’aller juste après « !!! fin spoilers !!! ».

 

!!! DEBUT SPOILERS !!!

Ce premier spoiler révèle la maison d’Albus. Finalement, il s’avère qu’Albus Severus Potter est envoyé à Serpentard. C’est un choix très judicieux auquel j’adhère car il brise la « tradition » des Potter. En plus de cela, il y a agréable clin d’œil à Sirius Black envoyé à Gryffondor au lieu d’aller à Serpentard comme toute sa famille. Au fil des années, J.K. Rowling nous a présenté cette maison comme celle des méchants et je n’ai jamais su apprécié cette maison même si elles valent chacune à leur façon. Grâce à cette décision du choixpeaux magique, j’ai pu voir Serpentard sous un différent angle.

Ce second spoiler révèle une nouvelle choquante. Alors comme ça, Voldemort et Bellatrix aurait eu ensemble une fille du nom de Delphi ? Je suis sincèrement désolée d’être aussi brusque, mais c’est un gros « what the fuck ? » que je me pose ! Ce n’est juste pas possible ! Voldemort est incapable d’éprouver le moindre sentiment. Et là, je vois déjà la phrase venir « On n’est pas obligé d’avoir des sentiments pour avoir des rapports sexuels ». Oui, vous avez raison. A cette phrase, je me pose une question débile et honteuse : Est-ce que Voldemort a une partie intime ? A ce niveau, je suis totalement pour une centaine de page en plus afin d’en apprendre davantage. 

!!! FIN SPOILERS !!!

Avant de conclure, je voudrais faire une petite parenthèse en abordant la lecture en version originale (ici : anglais). Pour ma part, je considère avoir un bon niveau pour lire en anglais. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde. A mes yeux, ce script est accessible pour  toute personne ayant peur de faire appel un mot sur trois au dictionnaire. Le format « pièce de théâtre » donne plus de facilité et il n’est pas nécessaire de connaître tous les mots d’une phrase pour en comprendre le sens. Lancez-vous ; qui tente rien n’a rien! 🙂

Si tu es fan d’Harry Potter, tu auras bon de retourner dans le monde magique crée par notre Joanne. Ne néglige donc pas cet écrit ! Evidemment, il n’y a pas autant de détails qu’un roman, mais c’est une lecture suave parfaite pour l’été. Je le conseille sans hésitation et ma note finale est :  17/20. ☆

 

Ps : Bien que je ne considère pas ce script comme un nouveau tome, je l’ai tout de même lié comme tel pour plus de facilité. 🙂

Publicités

6 réflexions sur “J’ai lu | « Harry Potter and the Cursed Child » de Jack Thorne

  1. bookandgourmandise dit :

    Je te rejoins en tout point … Ma chronique est maigrichonne je n’arrivais pas à mettre des mots sur ce que je ressens en fait c’est bizarre … étrange . Une chose est sur Ron je l’adore dans les 7 tomes il m’a fait rire mais là le faire passer pour un idiot lui donner des répliques qui tranche ca m’a géné je ne sais pas toi mais je trouve que ce personnage-ci ça n’allait pas ! J’ai remarqué des incohérences de mon côté ! Notamment à la fin ils remontent le temps avec Delphi pour maximum 5 minutes avec le premier retourneur DE temps Or quand les adultes débarquent ils sont toujours là … 😏 Et reste tout le long . En tout cas je suis contente de l’évolution du personnage de Drago, on sait tous qu’il a un bon fond.

    J'aime

    • Azkabooks dit :

      Ravie que tu sois de mon avis 🙂 Je vais aller jeter un oeil sur ta chronique pour en savoir davantage! Ron a été ridiculisé dans HP&TCC et je suis vraiment agacée pour lui, car il est bon en magie quand même! Pour ce qui est des incohérences, il y a en a bien entendu! Tout ne pouvait pas être parfait :/ Draco & Scorpius ont énormément eu mon coeur! 🙂 ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s