J’ai lu | “Forbidden” de Tabitha Suzuma 📖

Hello p’tit hérisson !

En ce dimanche matin, je te retrouve pour une chronique qui sera probablement la plus dure que j’aurais à écrire sur le blog. Ici, nous allons parler d’une lecture qui marque les esprits suite à son sujet plutôt tabou et je vais tenter d’exprimer mon avis de manière claire pour éviter les éventuels (futurs) malentendus. C’est donc parti !  

couv39728394

Tabitha Suzuma
________________

Forbidden
________________

Drame   468 pages Sortie papier : 22 septembre   Editions Milady (New Adult)

throwback-thursday-1

 « Tu as toujours mon meilleur ami, mon âme-soeur, et maintenant je suis aussi tombée amoureuse de toi. Pourquoi est-ce un crime ?  »

Elle est belle et talentueuse – 16 ans et n’a jamais été embrassée.

Il a 17 ans, magnifique et au bord d’un brillant avenir. 

Et maintenant, ils sont tombés amoureux. Mais…
Ils sont frère et soeur. 

throwback-thursday-8Depuis que Manon de la chaîne QuietManon en a parlé l’année dernière, ce livre a attisé ma curiosité par sa différence et son sujet tabou. Suite aux nombreux échos sur Booktube ou encore la blogosphère ces derniers mois, j’ai donc lu ce livre, en format numérique, dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge lancé par Le Terrier de Guimause.

Ici, Tabitha Suzuma nous met face à une famille à la fois déchirée et soudée malgré l’absence d’une mère alcoolique et d’un père parti depuis quelques années. Tout en allant au lycée, Lochan & Maya réussissent tant bien que de mal à maintenir leur fratrie, Kit, Tiffin & Willa, dans un chemin plus ou moins correct. Au fil du temps, les deux protagonistes ainés tombent amoureux. En effet, comme tu l’as sans doute compris, l’auteure parle ici d’inceste – un acte illégal et condamnable.  

Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne conçois pas ce genre de relation. A mes yeux, la situation familiale des Whitely y est pour quelque chose – selon vous, est-ce normal qu’étant toujours au lycée, ils doivent s’occuper de leur fratrie ? Non. Assumant un rôle parental et représentant une sorte de couple aux yeux de leurs frères et soeur, je peux comprendre que cela les amène à s’aimer. Certes, leur relation est malsaine et Lochan & Maya en sont bien conscients. Justement, j’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure n’essaie pas d’excuser leur attirance, leurs sentiments l’un pour l’autre par leur fardeau (familial).

Tu peux fermer tes yeux aux choses que tu ne veux pas voir, mais tu ne
peux fermer ton cœur aux choses que tu ne veux pas ressentir.


A propos des personnages, il y aurait beaucoup à dire, mais je vais malgré tout rester brève. L’ainé d’une fratrie, Lochan est dépressif et la plupart du temps triste. Pourtant, j’ai réussi à voir une certaine attache à cet adolescent à la vie difficile, même si par moment, je ne saisissais pas ces réactions vis-à-vis de Maya. Cette dernière, Maya, est une lycéenne douce et joyeux qui, pour moi, a plutôt facile de faire la part des choses sauf quand il s’agit de son frère ainé. Rebelle de treize ans, Kit est le personnage qui a la plus belle évolution. Cet enfant souffre et se réfugie dans la rébellion pour éviter le mal-être qu’il a en lui. Pour ce qui est de Tiffin et Willa, je n’ai rien à dire de particulier.

Dés les premières lignes, l’écriture de Tabitha Suzuma m’a prise aux tripes. Elle a cette manière simple et surtout poignante de raconter l’histoire, de nous transporter. Elle n’a pas peur d’y aller un peu fort par moment et les auteurs de ce style, ça manque parfois. 

– On ne peut pas faire ça ? On ne peut vraiment pas ?
Elle s’exprime sur le mode interrogatif, mais il est évident, à son visage dévasté, qu’elle connait d’avance les réponses.
Secouant lentement la tête, je déglutis avec difficulté et me tourne vers la fenêtre pour cacher les larmes qui me brûlent les yeux.
Le ciel est en feu, la nuit est terminée.

Bien que l’inceste soit le sujet central de cette histoire, nous sommes également confronté à d’autres sujets tout aussi importants que ce dernier : la famille, l’école qui n’est pas toujours facile, etc.

C’est la première fois que je lis un livre avec ce sujet-là et on peut dire que cette lecture est poignante, marquante, malaisante, te pousse à la réflexion et te met sans cesse dans des ressentis contradictoires. 

En conclusion, ce roman est à lire si tu t’en sens capable émotionnellement parlant, mais également à prendre du recul. Une chose est sûre, cette histoire d’amour est hors du commun, mais ne t’attend pas à quelque chose de doux. Pour tout ce bouleversement que m’a causée cette lecture et l’écriture de l’auteure, ma note sera de 18/20 🌟

– • – • –

Voici, voilà! Je tenais à préciser que cette chronique fut compliquée à écrire et que j’espère que cela n’aura pas été trop décousu (et surtout, compréhensible!) pour toi.  N’hésite pas à me donner ton avis si tu l’as lu ou dis-moi si tu souhaites ce roman qui fait tant parler de lui. 

                                 PRENDS BIEN SOIN DE TOI & À BIENTÔT ! 👋🏼

Publicités

17 réflexions sur “J’ai lu | “Forbidden” de Tabitha Suzuma 📖

  1. Laure dit :

    Je l’ai acheté hier (le jour de sa sortie), je me suis retenue de lire en version numérique pour pouvoir le lire en papier et maintenant j’ai qu’une hâte c’est me lancer dedans, ta chronique ne fait que confirmer tous les bons avis que j’ai vus dessus, j’espère ne pas être déçue ! Belles lectures 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Priscilla dit :

    Pour le moment, je ne me sens pas assez à l’aise pour le lire. Il faut que je me fasse à l’idée de lire une histoire d’amour entre un frère et une sœur… en sachant que j’ai deux frères… il me faut encore du temps… Merci pour ta chronique =)

    Aimé par 1 personne

    • Azkabooks dit :

      Je comprends absolument que l’on se sente peu à l’aise. Moi-même, j’ai un frère ainé et la question que je me pose : comment réagirais-je ? Difficile à lire. Prends tout le temps qui te faudra 🙂 De rien, ravie de voir que ma chronique ait pu éclairer ta lanterne.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s